BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / Europe : Les Marocains toujours champions de la naturalisation

Europe : Les Marocains toujours champions de la naturalisation

En 2011, les Marocains ont été une nouvelle fois en tête des étrangers ayant acquis la nationalité de l’un des 27 pays de l’Union européenne. En effet, 64 300 d’entre eux sont devenus européens principalement en France, Belgique, Pays-Bas, Italie et Espagne, contre 67 000 un an auparavant.

Selon les données publiées par Eurostat, l’institution européenne chargée de diffuser des statistiques pour et sur l’UE, 783 100 personnes ont acquis la nationalité de l’un des 27 États membre de l’UE en 2011 contre 810 500 en 2010, soit une baisse de 4%. Cette diminution, explique l’institution, intervient après trois années consécutives de hausse. Elle est principalement conditionnée par les baisses observées dans quatre des cinq pays octroyant le plus la nationalité : Royaume-Uni (-9% comparé à 2010), France (-20%), Espagne (-7%) et Italie (-15%). Seule l’Allemagne a enregistré une augmentation de 5%.

Toujours d’après Eurostat, près d’un quart des nouveaux citoyens de l’UE étaient Marocains, Turcs, Équatoriens ou Indiens. Le Maroc avec 8,2% trône en tête devant la Turquie (6,2%), l’Equateur (4,3%) et l’Inde (4,0%). En 2011, les groupes les plus nombreux ayant acquis la nationalité de l’un des États membre de l’UE étaient donc d’origine marocaine. En effet, 64 300 marocains ont été naturalisés dans l’UE. Ce chiffre a connu une baisse de plus de 4% par rapport à 2010. Cette année là, ils étaient 67 000 marocains à avoir acquis une nationalité de l’UE.

Parmi les 64 300 naturalisés, 55% sont devenus français ou espagnols. Les Marocains sont talonnés par les Turcs avec 48 900 naturalisés, dont 58% ont été déclarés allemands. Suivent ensuite les Equatoriens avec 33 700 naturalisés, dont 95% sont devenus des citoyens espagnols et les Indiens avec 31 700, dont 83% sont maintenant britanniques.

Les Marocains champions en France, Belgique, Pays-Bas, Italie

Comme en 2010, le Royaume-uni est le pays qui a octroyé le plus de naturalisation (177 600) contre 114 600 en France, 114 600 en Espagne, 109 000 en Allemagne et 56 200 en Italie.  En France, les Marocains sont en tête avec 18,3% des étrangers naturalisés, suivis par les Algériens (13,1%), les Turcs (5,5%) et les Tunisiens (5,5%). Ils sont aussi les plus naturalisés en Belgique (23,6%) devant les Italiens (12,4%), les Turcs (7,9%) et les Congolais (3,9%). Même tendance aux Pays-Bas où les Marocains (23,9%) sont suivis par les Turcs (17,6%), les Surinamiens (3,3%) et les Thaïlandais (2%). Avec 19,1% des naturalisations, ils sont également premiers en Italie, talonnés par les Albanais (14,4%), les Roumains (7,0%) et les Egyptiens (4,2%). Par contre, ils arrivent en troisième position en Espagne (12,6%) derrière les Equatoriens (27,9%) et les Colombiens (17,3%).

Les statistiques montrent que les nouveaux citoyens de l’UE étaient principalement originaires d’Afrique, comme en 2010, avec 26% du total des acquisitions de nationalité et d’Asie (23%). Pour leur part, les pays européens hors UE viennent en troisième positon avec 19%, contre 17% pour l’Amérique du Nord et du Sud et 11% pour les autres États membres de l’UE.

Check Also

Donald Trump devient le 45ème président des États-Unis

Le candidat républicain Donald Trump a remporté ce 8 novembre l’élection présidentielle américaine face à ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils