BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / Plan d’urgence de Casablanca :Les actions prioritaires de 2014

Plan d’urgence de Casablanca :Les actions prioritaires de 2014

Les actions prioritaires de l’année 2014 du Plan d’urgence de Casablanca ont été présentées lundi soir. Les très attendus projets qui devraient “changer la vie des Casablancais”, nécessitent un budget de 2,28 milliards de dirhams.

À Casablanca, les élus locaux travaillent d’arrache-pied, depuis le discours royal, en octobre dernier, critiquant la gestion de la ville.

Les actions prioritaires du Plan d’urgence, qui seront réalisées au cours de cette année, ont été présentées lundi soir, lors d’une conférence de presse organisée au siège de la Wilaya, en présence du maire Mohamed Sajid, du wali de la région du Grand Casablanca Khalid Safir et de Mohamed Chafik Benkirane, président de la région du Grand Casablanca.

Intervenant à cette occasion, Khalid Safir a souligné que les actions mises en place à court terme permettront de “donner plus de crédibilité au plan d’actions global, d’assurer une approche participative, avec l’intervention des citoyens et des autres acteurs, et de gagner la confiance des investisseurs et des entreprises”.

L’Intérieur met la main à la poche…

Une enveloppe budgétaire de 2,280 milliards de dirhams va être allouée à l’amélioration du cadre de vie des Casablancais. Le ministère de l’Intérieur a d’ores et déjà débloqué 1,160 milliard de dirhams. 240 millions de ce financement iront aux préfectures et provinces du Grand Casablanca, et 110 millions à la sécurité et à l’amélioration de la circulation.

La métropole sera ainsi dotée de caméras de surveillance et d’un poste central de régulation de la circulation, mais également de nouveaux moyens de locomotion pour améliorer la capacité d’intervention des forces de l’ordre.

Pour un coût global de 220 millions, 19 boulevards et 13 carrefours de la capitale économique seront réaménagés.

Dans les grandes artères de la ville, des voiries supplémentaires seront construites (35 MDH), en plus de l’aménagement des voiries et trottoirs des arrondissements déjà existants (110 MDH).

Toujours dans le cadre du budget alloué par le ministère de l’Intérieur, 245 millions de dirhams seront destinés au réaménagement du Parc de la ligue arabe et d’autres espaces verts, à la réhabilitation du Zoo d’Aïn Sebaâ et la modernisation du Stade Mohammed V.

“Pour un budget de 200 millions de dirhams, 200 nouveaux bus viendront renforcer le transport en commun assuré par Médina Bus, pour que nous puissions couvrir les zones qui souffrent d’un manque de bus”, dixit le maire Mohamed Sajid.

…mais tout le monde y participera !

Le reste du budget du Plan d’urgence (1,12 milliard) sera financé par des conventions entre plusieurs partenaires, notamment les sociétés déléguées et des départements ministériels.

Ainsi, trois conventions portant sur le déblocage de 620 MDH ont été signées, afin de donner accès aux habitants des douars Mkanssa, Sidi Belahcen et Lahraouine à l’ensemble des services de base.

Lydec, société déléguée, ainsi que le Conseil de la ville ont été mobilisés pour la mise en oeuvre d’un programme spécifique d’actions prioritaires, doté d’un budget de 560 MDH. 138 MDH seront ainsi dédiés à l’éclairage public, 250 MDH à l’amélioration du taux de raccordement au système d’assainissement et 119 MDH aux nouvelles opérations de raccordement en eau, électricité et assainissement.

Les foyers situés dans les zones d’El Fida, Ben M’sick, Derb Soltan, Moulay Rachid, l’ancienne médina et Aïn Sebaâ bénéficieront quant à eux, d’une mesure d’individualisation des branchements en eau potable et en électricité.

Le maire de Casablanca a aussi profité de l’occasion pour annoncer le résultat de l’appel d’offres lancé par le Conseil de la ville pour la gestion et la collecte des déchets. Deux sociétés ont été retenues. Il s’agit de Sita El Beida et d’Averda.

Les nouveaux délégataires contribueront à la hauteur de 480 MDH pour l’amélioration globale de la propreté de la ville.

Casablancais, ces dates vous concernent

Mars 2014 : fin des travaux de la trémie de Dakar
Avril 2014 : mise en service de l’autoroute urbaine
Juillet 2014 : fin des travaux de la Rocade Sud-Ouest
Décembre 2014 : mise en service du projet du Super Collecteur Casa-Est et finalisation du Parc d’attraction Sindibad.

Check Also

MARRAKECH SORT LE GRAND JEU POUR LA COP 22.

C’est une ville ocre méconnaissable qui s’apprête à accueilli des dizaines de chefs d’états et ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils