BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / Lutte antiterroriste :Les Etats-Unis et le Maroc se liguent

Lutte antiterroriste :Les Etats-Unis et le Maroc se liguent

Police-anti-terrorisme_08082014111742Après avoir annoncé la création d’une force d’intervention rapide de maintien de la paix en Afrique, les Etats-Unis ont signé jeudi un accord de coopération de lutte contre le terrorisme avec le Maroc. L’accord inclut notamment la formation d’experts marocains et des forces de sécurité civiles et antiterroristes.

Les Etats-Unis et le Maroc vont renforcer leur coopération en matière de lutte contre le terrorisme et de formation d’experts spécialisés dans l’antiterrorisme, a annoncé le département d’Etat américain jeudi.

Selon l’accord-cadre signé à l’issue du sommet Etats-Unis-Afrique, Washington et Rabat s’engagent à renforcer leur coopération en matière de “gestion de crises, de sécurité des frontières, d’enquêtes sur le terrorisme”, explique la diplomatie américaine dans un communiqué.

En outre, les deux pays vont “identifier et former des experts marocains, former des forces de sécurité civiles et antiterroristes dans des pays partenaires du Maghreb et du Sahel et évaluer l’efficacité de ces formations”.

Le Roi Mohammed VI ne s’est pas rendu au sommet organisé dans la capitale américaine, mais il avait été reçu par le président Barack Obama à la Maison Blanche en novembre.

A cette occasion, les deux dirigeants avaient évoqué l’“extrémisme violent” et Washington s’était engagé à poursuivre sa coopération avec Rabat pour “contrer cette menace”.

Le Maroc fait partie depuis 2004 des “alliés majeurs non-Otan” des Etats-Unis, un statut privilégié qui permet notamment la levée de restrictions sur des ventes d’armements.

L’accord entre les Etats-Unis et le Maroc a été signé par la ministre déléguée aux Affaires étrangères et à la Coopération, Mbarka Bouaida, et par l’ambassadrice itinérante et coordinatrice pour le contre-terrorisme, Tina Kaidanow.

Une force africaine contre le terrorisme

Durant ce sommet Etats-Unis -Afrique, le président Barack Obama a annoncé que Washington contribuerait à la création d’une force d’intervention rapide de maintien de la paix en Afrique. Il a souligné à cette occasion la nécessité de resserrer la coopération en matière de sécurité “pour mieux faire face à des menaces communes comme le terrorisme ou le trafic d’êtres humains”.

Cette initiative, à laquelle les Etats-Unis contribueront à hauteur de 110 millions de dollars par an, s’appuiera sur des pays qui ont déjà fait leurs preuves dans ce domaine : le Ghana, l’Ethiopie, le Sénégal, la Tanzanie, le Rwanda et l’Ouganda.

Check Also

MARRAKECH SORT LE GRAND JEU POUR LA COP 22.

C’est une ville ocre méconnaissable qui s’apprête à accueilli des dizaines de chefs d’états et ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils