BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / Agriculture : La FAO finance deux projets au Maroc à hauteur de 32 millions de DH

Agriculture : La FAO finance deux projets au Maroc à hauteur de 32 millions de DH

agriculture Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, et le représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Michael George Hage, ont procédé, mercredi à Khemisset, à la signature de deux conventions en faveur du secteur agricole, d’une valeur estimée à environ 32 millions de dirhams.

Signée en marge de la Journée mondiale de l’alimentation, la première convention porte sur le renforcement des capacités nationales en matière d’évaluation de l’impact économique du changement climatique sur le secteur agricole, à travers le déploiement de l’outil « MOSAICC » (Modelling System for Agricultural Impacts of Climate Change).

Financé à hauteur de 133.000 dollars par la FAO, le projet a pour objectifs de déployer le système au niveau national, réaliser une étude d’impact intégrée des changements climatiques sur l’agriculture et les forêts et d’évaluer MOSAICC en vue de son perfectionnement et de son utilisation par d’autres institutions, au Maroc et dans d’autres pays.

L’accès à l’outil MOSAICC sera libre, à travers un portail web hébergé au niveau d’un serveur fourni par la FAO et installé au niveau de la Direction de la météorologie nationale.

Élimination des pesticides obsolètes

La deuxième convention porte sur la mise en place d’un projet d’élimination des pesticides obsolètes y compris les polluants organiques persistants (POP) et la mise en œoeuvre du programme de gestion intégrée des ravageurs et des pesticides au Maroc.

Financé à hauteur de 3,5 millions de dollars par le Fonds pour l’Environnement Mondial avec un cofinancement de 24,3 millions de dollars représentant les contributions des ministères de l’Agriculture, de l’Intérieur, de la Santé et de l’Environnement, de la FAO et de Croplife international, ce projet vise à éliminer les stocks de pesticides obsolètes inventoriés, y compris les POP et les déchets dérivés, et à mettre au point un programme pour prévenir une accumulation ultérieure de stocks au Maroc.

aufait avec MAP

Check Also

La Chine met officiellement fin à la politique de l’enfant unique

La Chine a officiellement mis fin dimanche à la politique de l’enfant unique avec la ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils