BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / Sahara : Le Roi annonce une régionalisation l’an prochain

Sahara : Le Roi annonce une régionalisation l’an prochain

Mohammed-VI1-680x365

Dans son discours à la nation à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte, le Roi Mohammed VI a annoncé la mise en oeuvre de la régionalisation avancée au Sahara, l’an prochain. Il a aussi dénoncé le rôle de l’Algérie dans le conflit dans cette région.

Le Roi Mohammed VI a annoncé, jeudi, lors de son discours à la nation à l’occasion du 39e anniversaire de la Marche verte, le lancement l’année prochaine de la mise en œoeuvre de la régionalisation avancée et du modèle de développement dans les provinces du Sud du Royaume.

« Les chantiers que nous allons engager, avec l’aide de Dieu, l’année prochaine, devraient être déterminants pour l’avenir de la région, car il s’agit de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et du modèle de développement de nos Provinces du Sud », a fait savoir le Souverain.

Mohammed VI a relevé qu’il s’agit aussi d’une occasion pour faire le point sur l’évolution qu’ont connue les provinces du Sud et les défaillances ayant entravé leur marche, ainsi que les défis, internes et externes, auxquels elles sont confrontées.

Le Souverain a toutefois souligné que la régionalisation voulue ne se réduit pas à des textes juridiques et au transfert, du centre vers les régions, des ressources matérielles et humaines, mais doit plutôt être fondée sur le patriotisme sincère impliquant un attachement sans faille à l’intégrité territoriale du Maroc. « Nous voulons des zones et des régions solidaires, complémentaires, qui s’entraident et se soutiennent mutuellement », a expliqué le Roi.

Dans le même ordre d’idées, Mohammed VI a estimé utiles les recherches académiques sur « les composantes de notre identité pour la consolidation de notre unité nationale », tout en qualifiant de « puéril » et « sans consistance » le débat fondé sur le sectarisme et tendant à semer la discorde.

Celui qui prétend ne pas appartenir à ce creuset est dans le tort, et quiconque tenterait de démontrer le contraire risquerait de s’y perdre. La régionalisation a donc vocation à valoriser cette richesse et cette diversité humaine et naturelle. Elle est de nature à conforter ce brassage, cette solidarité et cette complémentarité entre les enfants de la Patrie unie et entre toutes ces régions.

                                                                                                                           Le Roi Mohammed VI.

Et d’affirmer que le Maroc uni des régions n’induit aucunement un quelconque sectarisme tribal et sa diversité ne saurait être un facteur de division et de sécession, laquelle est tout simplement interdite, tant par l’ancienne Constitution du Royaume que par la nouvelle.

DYSFONCTIONNEMENT DANS LA GESTION DU SAHARA

Le Roi a toutefois déploré un mode de gestion au Sahara qui a connu « des dysfonctionnements qui en ont fait au fil des ans un terrain propice à l’économie de rente et des privilèges indus ».

Le Souverain a fait savoir que pour cette raison que « nous avons appelé à une révision radicale du mode de gouvernance dans nos Provinces du Sud ». « Et c’est dans ce cadre que s’inscrit notre décision de mettre en œoeuvre la régionalisation avancée et le modèle de développement de nos Provinces du Sud. »

« Nous entendons ainsi opérer une rupture avec le mode de gouvernance précédant, et permettre aux fils de la région de participer à la gestion de leurs affaires locales, dans un cadre de transparence, de responsabilité et d’égalité des chances », a souligné le Souverain.

L’ALGÉRIE, RESPONSABLE DE L’INSÉCURITÉ DANS LA RÉGION

Dans son discours à la nation, le Roi Mohammed VI n’a pas manqué d’attirer l’attention sur l’Algérie comme partie prenante du conflit au Sahara.

‘Faute de faire assumer sa responsabilité à l’Algérie en tant que principale partie dans ce conflit, il n’y aura pas de solution. Et faute d’une perception responsable de la situation sécuritaire tendue qui sévit dans la région, il n’y aura pas de stabilité.

                                                                                                                                     Le Roi Mohammed VI.

Le Roi de préciser néanmoins qu’ »il ne s’agit nullement de nuire à l’Algérie, ni à sa direction, ni à son peuple, auquel nous portons la plus haute estime et le plus grand respect. Nos mots sont pesés et leur sens est clair ».

Mohammed VI affirme croire profondément dans la justesse de la cause nationale et dans le triomphe du droit et de la légitimité sur les velléités du séparatisme. Il a exprimé l’espoir de voir un jour les enfants du Sahara réunis dans leur Patrie et adhérer à de nouvelles marches dédiées au développement et à la création des conditions d’une vie libre et digne de tous les citoyens marocains.

aufait avec MAP

Maroc Actualités 

Check Also

MARRAKECH SORT LE GRAND JEU POUR LA COP 22.

C’est une ville ocre méconnaissable qui s’apprête à accueilli des dizaines de chefs d’états et ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils