BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / Aides de l’UE aux séquestrés de Tindouf : Le rapport de l’OLAF accable l’Algérie et le Polisario

Aides de l’UE aux séquestrés de Tindouf : Le rapport de l’OLAF accable l’Algérie et le Polisario

rabouni_tindouf_-_22012014143954-680x365Après plusieurs mises en garde contre les détournements des aides humanitaires fournies par l’Union européenne aux séquestrés des camps de Tindouf, les résultats d’un rapport d’enquête de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF) sont finalement tombés.

En effet, la Commission de contrôle budgétaire (CONT) au Parlement européen a adopté ce mardi, à Bruxelles, une résolution appelant la Commission européenne à adapter l’aide de l’UE aux besoins réels des populations des camps de Tindouf.

Le rapport d’OLAF fait état de détournements massifs et organisés de l’aide humanitaire internationale par l’Algérie et le Polisario.

La CONT appelle, elle, à « réévaluer et adapter l’aide de l’Union européenne aux besoins réels » de la population ciblée et demande également à l’UE de « fournir des éclaircissements sur les mesures prises en réponse aux conclusions du rapport de l’OLAF qui souligne qu’une partie importante de l’aide humanitaire internationale destinée aux camps de Tindouf a été détournée de manière organisée depuis de très longues années au profit de hauts officiels algériens et des dirigeants du Polisario ».

La CNOT met aussi l’accent sur l’absence d’un recensement de la population des camps de Tindouf dans le sud-ouest algérien « pendant une période aussi prolongée (près de trente ans après leur arrivée) », notant que cela constitue « une situation anormale et unique dans les annales du Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) des Nations unies ».

Rappelons que l’UE soutient financièrement les camps de Tindouf depuis 1975, sur la base d’une population évaluée par les autorités algériennes à 155.000 personnes. Ni l’Algérie ni le Front Polisario n’ont accepté qu’un recensement des populations des camps de Tindouf soit organisé malgré les demandes formelles du HCR en 1977, 2003 et 2005, en vue de continuer à tirer profit de la manne humanitaire.

aufait avec MAP

Maroc Actualités

Check Also

MARRAKECH SORT LE GRAND JEU POUR LA COP 22.

C’est une ville ocre méconnaissable qui s’apprête à accueilli des dizaines de chefs d’états et ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils