BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / LA CHANTEUSE ZINA DAOUDIA VEND SA CHANSON « ÂATINI SAKI » A 300 MILLIONS A UN PROMOTEUR IMMOBILIER

LA CHANTEUSE ZINA DAOUDIA VEND SA CHANSON « ÂATINI SAKI » A 300 MILLIONS A UN PROMOTEUR IMMOBILIER

news_1425316125

La chanteuse Zina Daoudia très critiquée à la sortie de son célèbre et dernier tube « Âatini Saki » qui lui a valu une avalanche de reproches pour les vulgarités qu’il colporte mais en même temps plusieurs millions de vues sur « youtube », a été étonnée de voir le premier opérateur immobilier du pays s’intéresser à cette chanson au parfum de scandale.

Après de longues discussions entre les deux parties, un accord a été trouvé pour un montant de 3 millions de dirhams permettant au promoteur immobilier de parodier la célèbre chanson tant décriée, mais devenue populaire, pour devenir dans une publicité de ce dernier: « Âatini Dari », une publicité qui ne passera pas inaperçue puisque les termes du contrat prévoient que la chanteuse y figure, un contrat qui fait monter les tarifs des artistes dans de tels transactions.

Pour une opération identique et sur la même base de prestations, la star montante Saad Lamjarrad avait reçu beaucoup moins, comme avant lui le roi du rai Cheb Khaled, en comparaison avec le pactole touché par Zina Daoudia qui gagne ainsi sur tous les
tableaux avec un titre dont elle n’attendait pas autant de réussitesur tous les plans.

Pour avoir une idée de la rentabilité de cette opération pour Daoudia, il faut savoir que le montant du contrat équivaut aux cachets de 60 concerts donnés habituellement par l’artiste, d’autant plus que son œuvre continuera à bénéficier gratuitement d’un supplément d’impact avec le matraquage publicitaire du promoteur sur les ondes de la radio et à la télévision.

En businesswoman avisée Zina Daoudia a de quoi remplir son sac à l’origine de son tube.

Maroc Actualités

Check Also

SAMIRA SAID REFUSE DE VIEILLIR

A voir le dernier clip de la chanteuse marocaine Samira Said, « Mahaselchi Haga » extrait de ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils