BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / A LA UNE / Un journaliste égyptien Ahmed Mansour proche des Frères musulmans accuse des médias marocains d’être des « mercenaires »

Un journaliste égyptien Ahmed Mansour proche des Frères musulmans accuse des médias marocains d’être des « mercenaires »

5f59d6c23a32c8e5128f4f41a8ce5c9f_thumb_565

Un journaliste islamiste d’Al Jazeera accuse des médias marocains d’être des « mercenaires » et des « proxénètes ».  C’est sa réaction aux révélations sur son présumé mariage coutumier avec une PJDiste qui n’a duré qu’un mois.

Le torchon brûle entre des médias marocains et Ahmed Mansour, célèbre journaliste d’Al Jazeera qui est aussi membre des Frères musulmans. A l’origine de cette polémique, des nouvelles répandues hier par plusieurs médias marocains sur un prétendu mariage arrangé de l’égypto-britannique avec une militante du PJD en 2012, à l’occasion du congrès des islamistes.

Une alliance qui serait coutumière et à laquelle aurait témoigné, en plus du frère de l’ « épouse », un important cadre du parti de la Lampe : Abdelali Hamieddine. Les mêmes sources ajoutent que la noce n’aurait pas duré longtemps, seulement le mois de lune de miel que le couple aurait passé en Turquie, et aurait couté à Mansour 7000 dollars en plus de quelques cadeaux. Chez les islamistes d’orient, ce genre de pratiques est assez fréquent.

Vive réaction de l’Egyptien

Aujourd’hui sur son compte Facebook, Ahmed Mansour s’en est violemment pris aux auteurs de ces accusations, qualifiés de patron de « presse de caniveau », de « mercenaires »  et  de « proxénètes » qui vivent dans les « marécages », sur « les péchés et l’honneur des gens ». Le journaliste rapporte que des médias égyptiens proches du régime d’Al Sissi ont largement repris la campagne menée contre lui au sein du royaume chérifien. Dans sa riposte, il n’a pas oublié de prendre la défense de Hamieddine mais sans le citer nommément.

Cependant, Mansour n’a pas démenti l’information sur le mariage coutumier avec une PJDiste. « Supposons que ce que vous dites de mal sur moi est vrai, dans ce cas est-ce que le mariage avec les Marocaines serait un scandale et un vice alors que l’adultère et les péchés avec elles seraient une vertu dont vous faites la promotion ? », s’est-il interrogé. Dans un moment d’emballement, il a appelé les femmes marocaines à « descendre dans les rues pour défendre leur honneur ».

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le nom de Mansour est cité dans une affaire de mariage avec une Marocaine. En octobre 2011, il avait épousé une journaliste marocaine, une ancienne stagiaire à Al Jazeera. Une expérience qui n’a pas duré longtemps, seulement quelques mois avant le brutal divorce et le dépôt de plaintes devant la justice égyptienne.

Hamieddine réagi le même jour
Abdelali Hamieddine est sorti de son silence. Dans une mise au point, il « dément catégoriquement toute médiation dans le mariage d’Ahmed Mansour au Maroc », attribuant toute l’affaire à une campagne de « plumes à la solde et non professionnelles » contre sa personne et son parti. Le PJDiste a tout de même reconnu qu’en 2012, Ahmed Manosur était invité à assister au congrès de la Lampe.

Maroc Actualités

Check Also

Course à la Maison Blanche

Où vont les États-unis ? Avec Hillary Clinton qui connaissait à l’avance les questions des ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils