BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Home / ACTUALITÉS / MAROC / Le PJD affirme avoir remporté les élections, dépassant de « très loin » les autres partis

Le PJD affirme avoir remporté les élections, dépassant de « très loin » les autres partis

n-electionsmaroc-large570

Après de longues heures d’attente, le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad, accompagné de son ministre délégué Cherki Draïs, ont annoncé les résultats partiels des élections législatives qui se sont tenues ce 7 octobre 2016.

Selon le ministre de l’Intérieur, le Parti de la justice et du développement (PJD) s’est classé premier, et a décroché 99 sièges dans les 92 circonscriptions du royaume. Il est suivi par le Parti authenticité et modernité (PAM) qui a, lui, obtenu 80 sièges.

L’Istiqlal s’est classé troisième, avec 31 sièges. Le Rassemblement national des indépendants (RNI) 30 sièges, le Mouvement populaire (MP) 21 sièges et l’Union constitutionnelle (UC) 26 sièges.

De son côté, le Parti du progrès et du socialiste (PPS) a obtenu 7 sièges, et la Fédération de la gauche démocratique (FGD) deux sièges.

Lors de la conférence, le ministre de l’Intérieur a insisté sur le fait que ces résultats sont partiels, et ont été établis après dépouillement de plus de 90% des voix. Les résultats des listes nationales des partis, au titre desquelles 90 députés et députées sont élus au niveau national, seront connus demaon.

Toujours selon le département de Hassad, le taux de participation a été 43%, soit 6,7 millions de votants.

Balafrej a été élu à la circonscription Rabat-Océan, nous indique une source de la FGD.
Selon un décompte partiel fait à 21h20, le PJD serait premier à Rabat-Océan, avec 1061 voix, suivi de la FGD avec 575 voix et le PAM troisième avec 439 voix.

Salé medina 3

Sala Al-Jadida 2

Casablanca 16

Fès 6

Rabat 4

Temara 2

Marrakech 6

Mohammedia 2

Tanger 6

Sidi Bennour 1 pour Mustapha El Khalfi

Tetouan 2

Rhamna 1

Kenitra 2

Meknes 2

Errachidia 2

Taroudant 2

Inezgane 2

Agadir 2

Dchira 1

Kelaa Sraghna 1

Terfaya 1

Laayoune 1

Oued Eddahab 1

« C’est un jour de joie et d’allégresse pour les Marocains. Après avoir dirigé le gouvernement durant cinq ans, après avoir mené des réformes qu’il a mené et pris en charge des dossiers aussi épineux que la réforme des retraites, et pris soin de certaines catégories précaires comme les les veuves, le PJD a réussi aux élections », a déclaré Benkirane.

« Aujourd’hui, les Marocains ont choisi de voter PJD. Je ne donnerai pas les résultats détaillés, que je n’ai pas encore; pour l’instant, nous avons des résultats pour la moitié des circonscriptions, hormis la circonscription nationale. Nos résultats sont excellents. Dans certains villes, nous avons décroché six sièges, et à Salé, nous avons obtenu quatre sièges », a révélé le secrétaire général du PJD, qui rapporte que « la totalité des ministres et des membres du secrétariat général ont réussi aux élections ».

« Aujourd’hui, le PJD prouve que le sérieux, la sincérité, et la priorisation des intérêts de la nation, finissent par donner lieu à des résultats positifs. Et Dieu merci, nos résultats le prouvent ».

« Ces élections auront un impact très positif sur le champ politique. Chacun verra son propre reflet », a martelé Benkirane, estimant que « le peuple Marocain a, aujourd’hui plus que jamais, prouvé qu’il est un grand peuple ».

00H15 – Attendu depuis 19H30 au siège du parti, Abdelilah Benkirane s’est enfin présenté à l’estrade, et appelle les non-journalistes à « quitter les lieux pour laisser place aux journalistes ». Il livrera son discours dans les prochaines minutes.

« Selon les résultats préliminaires, sachant que 70% des bulletins ont été dépouillés, nous sommes les premiers sur 80 circonscriptions pour la liste nationale. Nous avons remporté 2 sièges à Oujda, 2 à Al Houceima, 2 à Rhamna et 2 à Al Kalaa.
On s’attend à deux sièges à Settat, Sidi Bennour et Safi. Comparé à 2011, on a fait le double du score », a déclaré à l’instant Ilyas El Omari au siège du parti, rapporte un de nos journalistes présent sur place.

Selon un observateur des élections auprès de l’Ambassade de France au Maroc: « Il y a des responsables de bureaux qui ont incité à voter PAM à Skhirat. Dans certains bureaux couverts, le vote a été permis sans carte d’identité nationale. On a pu constater que des personnes ont voté deux fois ».

« Il n’y a pas encore d’indicateurs clairs pour les listes nationales, mais il est certain qu’il y aura des postes à pourvoir dans la liste des jeunes et des femmes pour la FGD », a déclaré au HuffPost Maroc le secrétaire général de Transparency Maroc et militant FGD Fouad Abdelmoumni, au siège du PSU à Casablanca.

Aujourd’hui 00h42 CEST

Le PJD décroche 6 sièges à Fès

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a remporté six sièges dans les deux circonscriptions de Fès, tandis que le Parti authenticité et modernité (PAM) et le Rassemblement national des indépendants (RNI) ont, chacun, remporté un siège.

Dans le détail, le PJD a décroché trois sièges à Fès-Nord, tandis que le PAM a vu sa tête de liste Aziz Lebbar remporter un siège. À Fès-Sud, le PJD a décroché trois autres sièges, suivi par Rachid El Faiq, du RNI.

La victoire du PJD, du PAM et du RNI sonne comme un échec pour Hamid Chabat. Après avoir été battu par le PJD, lors des communales et des régionales en 2015, durant lesquelles le parti de la lampe a remporté des scores largement supérieurs à ceux de l’Istiqlal, le sulfureux secrétaire général du parti de la balance a, aujourd’hui, échoué à défendre son siège au parlement.Partager +

salaheddine mezouar

« Tout s’est bien passé pour nous au niveau du scrutin. Il n’y a aucune irrégularité. Pour nous, c’est aujourd’hui une victoire pour la démocratie. Le RNI s’est étonné que le parti qui dirige la majorité sorte un communiqué deux heures avant la clôture des bureaux de vote », a déclaré au siège du parti le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger, Anis Birou.

Selon une source autorisée du RNI contactée par le HuffPost Maroc, le parti « maintiendrait les résultats de 2011 en termes de sièges, voire mieux. Rachid Talbi Alami a remporté un siège à Tétouan, Mbarka Bouaida à Guelmim, Abdelkader Tatou à Rabat, Mohamed Abou à Taounat. On a également remporté un siège à Taroudant (l’autre circonscription a été gagné par le PJD, ndlr) et un siège à Tata ».

Dans quelques instants, le ministre de l’Intérieur doit annoncer officiellement et en direct à la télé les résultats préliminaires des législatives. Au siège du PAM, les membres du parti ont les yeux rivés sur un poste télé et zappent régulièrement entre Médi1, Al Aoula et 2M. Suspense.

« Le PJD est au gouvernement depuis 5 ans, si ça se trouve, il a des gens dans les bureaux de vote. C’est peut être comme ça qu’il connait les résultats avant tout le monde », a déclaré Ilyas El Omari au siège du parti, rapporte un de nos journalistes présent sur place.

Au niveau des listes locales à Rabat, la FGD affirme être dans le trio de tête, aux côtés du PJD (premier) et du PAM. Pour l’heure, et selon résultats préliminaires, on ignore qui si c’est la FGD ou le PAM qui sera deuxième à Rabat.

Si d’autres partis politiques ont commencé à diffuser leurs résultats préliminaires, le PPS n’a encore rien communiqué. Mais un cadre du parti présent au siège du PPS a déclaré au HuffPost Maroc que ça s’annonçait « très bien » pour la formation de Nabil Benabdellah, tout en ajoutant que le parti s’inquiétait du faible taux de participation dans les grandes villes.

siege pps

Les militants sont en train d’attendre en bas, la salle où sont récoltés les résultats se trouve en haut.

« Je suis très confiant dans le fait que nous allons faire un bon résultat. M. Benkirane annonce les résultats 2 heures avant le ministère de l’Intérieur. On doit attendre les résultats du ministère de avant de se prononcer », a déclaré Ilyas El Omari.

« Quand on m’appelle, je ne dis jamais que je suis premier ou deuxième ou troisième. Ce que je dis, c’est que nous devons faire gagner le Maroc. Concernant le faible taux de participation, c’est dommage qu’il soit seulement de 43%. On espérait dépasser le taux de 50%. Ce n’est pas un échec pour le PAM mais pour le Maroc ».

Les militants du PAM sont rivés devant les écrans de Medi1 TV en attendant les résultats.

07/10/2016 23h22 CEST

hamid chabat

22H15 – « Ce qui est sûr pour l’instant, c’est que nous avons d’ores et déjà 230.000 voix et 28 sièges. Nous sommes sûrs d’être en deuxième position », a déclaré le porte-parole de l’Istiqlal, Adil Benhamza lors d’une conférence de presse vendredi soir.

Selon un décompte partiel fait à 21h20, le PJD serait premier à la circonscription Rabat-Océan, avec 1061 voix, suivi de la FGD avec 575 voix et le PAM troisième avec 439 voix. Ces résultats ne sont pas officiels et doivent donc être pris avec des pincettes.

D’un autre côté, certaines personnalités du PAM disent avoir avoir remporté la circonscription Rabat-Océan, mais sans chiffres à l’appui.

La FGD affirme être arrivée deuxième à la circonscription de Casablanca Anfa, troisième à Salé Tabrekt et première à la circonscription de Taza.

07/10/2016 22h42 CEST

Benkirane se fait attendre

Au siège du Parti de la justice et du développement (PJD), la presse attend toujours le discours d’Abdelilah Benkirane, après la courte allocution d’Abdelhak El Arabi, directeur général du parti.

Alors qu’il était de 10% à midi, le taux de participation aux élections du 7 octobre est de 43% à 19H, heure à laquelle les bureaux de vote ont fermé. Pour ce scrutin, 15,7% millions d’électeurs sont inscrits sur les listes électorales. En 2011, le taux de participation aux élections législatives était de 45,4 %, sur les 13,6 millions d’électeurs inscrits sur les listes électorales.

21H15 – Le PJD aurait remporté les élections, et dépasserait de très loin les autres partis. C’est ce que vient d’indiquer Abdelhak El Arabi, directeur central des élections au PJD, qui se trouve en ce moment même une conférence au siège du parti.

« Je souhaite, au début, dire qu’aujourd’hui était un jour chargé. Les élections ont commencé dans les délais, de manière naturelle, sauf qu’au cours de la journée, nous avons commencé à recevoir des infos concernant des dépassements de la part des différents intervenants dans le processus électoral, d’où notre communiqué.

Malgré tout cela, la détermination des citoyens et des électeurs, qui ont voulu choisir librement leurs élus, ont fait que les résultats que nous avons reçus jusqu’à présent, tirés des PV, indiquent un grand progrès du PJD. Le PJD non seulement est le premier parti, mais dépasse de très très loin les autres partis. Certes, il s’agit de résultats préliminaires, mais nous continuons de recevoir des PV, et nous annoncerons les résultats au fur et à mesure », a déclaré El Arabi.

La conférence du PJD commence tout de suite. Benkirane est arrivé. La presse l’entoure. Les photographes aussi. Chacun veut avoir sa petite photo ou sa petite déclaration. Habillé de sa gandoura traditionnelle blanche, Benkirane a l’air confiant, souriant et heureux. Il distribue salamalecs par-ci, bises par là. Serait-ce lié aux résultats préliminaires des élections? Réponse dans quelques minutes.

C’est la première grosse soirée dans le nouveau siège du PPS, récemment inauguré dans le quartier Hay Riad à Rabat. Ici, l’ambiance est détendue. Un écran géant à l’entrée diffuse le « best off » des meetings du PPS, alors que les images sont accompagnées d’une musique à la gloire du parti, a constaté un journaliste du HuffPost Maroc. Un peu moins de 100 personnes sont réunies, et attendent l’annonce des résultats du parti. Selon un membre de l’organisation du PPS, le parti espère obtenir le même score qu’en 2011.

07/10/2016 21h56 CEST

Un personne qui faisait campagne pour le mandataire de liste d’un parti politique a investi, vendredi, l’un des bureaux de vote à l’arrondissement de Sbata et s’est attaqué à son président, l’accusant de falsification en faveur d’un parti adverse, ce qui a entraîné l’interruption momentanée de l’opération de vote, selon les autorités locales de la préfecture d’arrondissement de Ben M’Sik, citées par la MAP. L’individu a été interpellé sur instructions du parquet général.

Un membre du bureau local d’une formation politique au niveau de la commune de « Bouzeroual », dans la province de Zagora, a tenté d’inciter les électeurs à voter en faveur de son parti dans l’enceinte de l’école (centre de vote) où il exerce en tant qu’enseignant, apprend la MAP auprès des autorités locales. L’intéressé faisait l’objet d’une plainte adressée aux services de la Gendarmerie Royale par un parti rival disposant d’un témoin oculaire concernant la tentative d’incitation des électeurs à voter en faveur de son parti lors des élections législatives. Le Parquet général près le tribunal de première instance de Zagora a ordonné l’audition du témoin, ajoute la même source.

Le PAM n’est pas le seul à s’inquiéter du faible taux de participation. L’association Tafra rapporte qu’au siège de l’USFP, « l’ambiance est tendue » car « les chiffres de la faible participation inquiètent, et semblent annoncer un désastre probable ».

07/10/2016 21h31 CEST

Au siège du Parti de la justice et du développement (PJD), l’attente est de mise. Journalistes, militants du parti et acteurs associatifs attendent le début de la conférence de presse. Des consignes ont été données aux différents hauts-gradés du parti de la lampe pour qu’ils s’abstiennent de donner des déclarations à la presse avant la conférence.

Les membres de l’Etat major du parti défilent un à un. Après Jamila Moussali, Habib Houbani et Soumaya Benkhaldoun, Mohamed Yatim s’est engouffré dans une allée adjacente à la salle d’accueil.

07/10/2016 21h23 CEST

Après le PJD, c’est au tour du PAM de se plaindre contre des « irrégularités » dans ces élections législatives du 7 octobre. Selon un membre du parti du tracteur, interrogé par le HuffPost Maroc, le parti a déposé une plainte auprès des autorités pour des irrégularités constatées à Tanger.

Le taux de participation à 17h varie selon les régions. Il a atteint 38% dans la région Laayoune-Sakia El Hamra, 35% dans la région Draa-Tafilalet, 32% dans les régions de Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun et Fès-Meknès, 30% dans les régions Marrakech-Safi, Souss-Massa, Tanger-Tétouan-Al Houceima, Rabat-Salé-Kenitra et Beni Mellal-Khénifra et 25% dans l’Oriental et Casablanca-Settat, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Les militants du PAM ne cachent pas leurs inquiétudes en raison du faible taux de participation. L’un d’eux, interrogé par le HuffPost Maroc au siège du parti, indique notamment que le taux de participation serait d’à peine 30% à Rabat, « ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour le PAM ». Et pour cause, un fort taux d’abstention profiterait surtout au PJD, selon plusieurs observateurs.

07/10/2016 20h13 CEST

Les bureaux de vote ont fermé

Comme attendu, les bureaux de vote ont fermé à 19h. Les procès-verbaux des opérations électorales doivent être remis aux partis politiques. Les résultats préliminaires par parti commenceront à être diffusé par les partis politique dès 20h, tandis que le ministère de l’Intérieur va présenter les résultats préliminaires généraux entre 22h30 et minuit.

Check Also

MARRAKECH SORT LE GRAND JEU POUR LA COP 22.

C’est une ville ocre méconnaissable qui s’apprête à accueilli des dizaines de chefs d’états et ...

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils